source: http://www.rootsroads.com/

Un déodorant naturel et efficace : du bicarbonate de sodium avec du curcuma

Un déodorant maison facile à réaliser soi-même.

Je vis la moitié de l’année en Asie du sud-Est, il fait chaud tous les jours, j’ai besoin d’un bon déodorant !

Durant des années, j’ai essayé différents déodorants, surtout naturels et alternatifs. Parfois ils étaient chers, souvent ils ne marchaient pas vraiment, et la plupart du temps, ils n’étaient pas vraiment naturels ou bons pour la santé.

Par exemple, la pierre d’alun, ce cristal tansparent que l’on trouve désormais dans tous les magasins, est devenu populaire car il serait naturel et sans aluminium. Pourtant, c’est en fait un minéral voisin de l’aluminium, comme son nom l’indique d’ailleurs. Son nom technique peut être traduit par « disulfate d’aluminium et de potassium ». Certains disent que c’est dangereux, d’autres disent que non. Quant à moi, je ne sais pas, ce qui est sûr c’est qu’il contient des ions d’aluminium et par précaution je préfère l’éviter. De toutes façons cela ne fonctionne pas très bien sur moi. Pourquoi éviter l’aluminium ? Cet élément serait lié au cancer du sein et à la maladie d’Alzheimer, de plus, c’est par la peau que l’aluminium s’emmagasinerait le plus dans le corps, davantage que par ingestion. Bref, voyons donc l’alternative que je vous propose.

Cela fait 3 ans que je l’utilise avec grand succès, je le fais moi-même et je suis heureuse de le partager avec vous car c’est tellement simple que je trouve que tout le monde devrait être au courant !

 

Le bicarbonate de sodium (voir note à la fin) + poudre de curcuma en option. Ma transpiration est de type normal, mais j’ai également lu des témoignages de personnes transpirant beaucoup et qui ont adopté ce déo avec soulagement.

Quelques touches de bicarbonate de sodium (voir note à la fin) sous vos bras, sur peau sèche ou humide, et vous êtes parés pour la journée. Je garde cela dans une petite boîte bien fermée et hop dans mon sac!

C’est par hasard, il y a quelques mois, que j’ai ajouté le curcuma à ce déo, car je voulais pouvoir l’utiliser comme dentifrice (j’aime quand les choses ont un multiple usage). Car en effet, le bicarbonate à de nombreuses applications, il sert notamment à se laver les dents. Certains dentistes considèrent cela comme étant trop abrasif, d’autres trouvent cela bien. A chacun de voir. Moi je l’utilise de temps en temps en bain de bouche et mes dents en ressortent toutes lisses, donc c’est effectivement abrasif, mais je ne trouve pas cela violent non plus. Quant au curcuma, il serait aussi utilisé pour blanchir les dents (oui ça m’étonne aussi car le curcuma colore mes doigts en jaune), ou encore pour apaiser les gencives. Le curcuma a également de nombreuses applications, notamment celle de calmer le saignement des blessures, donc pourquoi pas en mettre sur ses gencives.

Ainsi, je me suis retrouvée avec un déo- « dentifrice d’appoint » super efficace et doux. Car finalement, le curcuma permet aussi d’apaiser les aisselles.

Est-ce irritant ?

Il est important de souligner que tous les déodorants peuvent irriter la peau, notamment si on les applique juste après s’être rasé. Avec le bicarbonate de sodium seul, je préférais me raser le soir avant de me coucher et mettre ce déodorant le matin suivant. La journée, je sentais qu’il pourrait à la longue m’irriter si j’en mettais trop ou trop fréquemment (j’ai la peau sensible). Depuis l’ajout du curcuma, je n’ai plus cette sensation.

A mon avis, le côté piquant du bicarbonate de soude, lorsqu’on l’applique sur une peau irritée par la lame de rasoir, est d’avantage dû à sa structure abrasive plutôt qu’à une réaction chimique de ce produit sur la peau. Dans le cas contraire, n’hésitez-pas à partager votre expérience à ce sujet.

Dans tous les cas, je pense qu’aucun déo n’est parfait, c’est pourquoi il est toujours bon de laisser une pause au corps. La nuit par exemple, ou encore certains jours où il ne fait pas chaud.

Ainsi : deux ingrédients dans ce déo : du bicarbonate de sodium (70 à 50 %) et du curcuma (environ 30-50 %). A vous de le doser comme vous aimez.

Ajoutons que ce mélange peut également vous dépanner si vous avez mal au ventre : le bicarbonate de sodium apaiserait les acidités gastriques, tandis que le curcuma aurait des propriétés apaisantes pour les intestins.

Pourquoi ai-je adopté ce déo ?

Mon premier critère (éliminatoire) c’est que mon déo soit – jusqu’à preuve du contraire – sans danger pour la santé. Cela me parait important car on va l’utiliser tous les jours durant des années. Les déo efficaces mais avec des effets secondaires sur la santé ne m’intéressent pas, pourquoi me créer des problèmes dans le but d’en éviter d’autres ?

Ainsi, mon déo n’a que deux ingrédients, ce qui évite les listes d’ingrédients interminables que l’on ne comprend pas et qui me donne l’impression de jouer à la loterie un peu aveuglément. Avoir un déo avec des ingrédients qu’on comprend c’est pouvoir l’utiliser quotidiennement sans soucis.

De plus, ce déo est comestible, c’est plutôt bon signe! Le bicarbonate de sodium est par exemple utilisé en pâtisserie pour faire lever la pâte. Quant au curcuma, il s’agit d’une racine utilisée dans la cuisine Indienne, Thaï, et plein d’autres pays. Le curcuma peut être produit localement, en Europe également.

Mon second critère, c’est que ça marche ! Une petite touche le matin et je suis parée contre les odeurs pour toute la journée. Si je sors le soir, j’en remets parfois, selon la journée que j’ai passé. Si j’ai fait beaucoup de sport, une douche s’impose car ce n’est pas un déo magique. J’imagine que c’est pareil pour les déodorants chimiques, ils ne fonctionnent pas à 100 %.

J’imagine que l’efficacité de tout produit peut varier d’une personne à l’autre. N’hésitez pas à partager vos expériences personnelles.

Troisièmement, ce produit est facile à trouver, c’est le plus économique et le plus simple que je connaisse. En achetant une boite de bicarbonate de sodium en supermarché, vous pouvez en donner à vos amis ou en avoir pour des années. Cela se conserve sans problème, sans conservateurs ajoutés.

Le bicarbonate de sodium n’a pas d’odeur, on l’utilise justement pour désodoriser. Certaines personnes ajoutent des huiles essentielles sélectionnées ou d’autres ingrédients, pour ajouter une odeur au bicarbonate de sodium. Je n’ai pas essayé.

Ce produit a d’innombrables applications possibles, c’était l’un des principaux ingrédients utilisés par les foyers à l’époque où les gens fabriquaient encore leurs produits nettoyants eux-mêmes. Le bicarbonate de sodium peut être utilisé pour nettoyer la maison, désodoriser le frigo, se brosser les dents, aider à la digestion en cas de remontées acides, et davantage…alors si vous en achetez une grosse boite, ne vous inquiétez pas, on ne s’ennuie jamais avec du bicarbonate de sodium.

Le jour du bicarbonate de sodium:

Imaginez, vous vous réveillez, vous vous douchez et mettez un peu de bicarbonate de sodium (BS) sous vos bras, prêts à bouger pour votre jour de grand nettoyage de la maison! Après avoir absorbé quelques tâches sur le tapis grâce à une pâte de BS, vous commencez à avoir faim et vous ouvrez le frigo. Plus de mauvaises odeurs de source inconnue grâce à la pâte de BS que vous avez disposé dans une coupelle au frigo, vous pouvez enfin analyser votre nourriture sans retenir votre respiration (vous pourriez également nettoyer votre frigo à l’aide de BS). Vous décidez alors de préparer un gâteau et saupoudrez une touche de BS dans la pâte juste avant d’enfourner. Après avoir mangé, vous nettoyez votre assiette avec votre produit vaiselle fait maison au BS et aux huiles essentielles. Puis, vous vous brossez les dents avec votre super mélange de BS et de poudre de curcuma. Enfin, vous pouvez vous reposer…mais, vous avez des reflux acides car vous avez mangé trop de ce gâteau ! Alors vous buvez simplement un verre d’eau aditionné de BS. Aaah quelle journée.

Note : Le bicarbonate de sodium – aussi appelé bicarbonate de soude ou bicarbonate – n’est pas de la soude – aussi appelé soude caustique, cristaux de soude, carbonate de soude, carbonate de sodium – qui est très dangereux pour le corps, que ce soit par la peau ou par inhalation.

En gros, ce qui est bi- est le bon produit.

share post :

Leave a Reply