source: http://www.rootsroads.com/
info@rootsroads.com

Falafels maison au four, sans graisse, faciles et délicieux

Après des années à envisager de faire des falafels moi-même, et une tentative ratée de falafels frits dans seulement un fond d’huile (qui a été absorbée par les falafels au lieu de les frire à l’extérieur, ce qui les a rendu mous, dégoulinant de gras et peu appétissants), jai testé le four. Et le résultat est génial !

Quatre grands avantages à cuire ses falafels au four plutôt qu’à l’huile

  • C’est plus sain car non frit.
  • C’est plus rapide car on cuit tout en une fois (pas besoins d’être à côté de l’huile bouillante et de retirer un à un les falafels).
  • C’est plus écologique : on ne jette pas d’huile (pour la friture) et on l’utilise plutôt crue et pressée à froid sur une salade. Cuit dans un plat au four, on n’utilise plus de papier sulfurisé pour les boulettes (même si on peut aussi huiler un plat pour y cuire les boulettes).
  • En format gâteau, plutôt que boulettes, cela prend moins de place dans le four, cela permet d’être encore plus rapide et de faire de plus grandes quantités en même temps : j’en fais pour la semaine.
Mon tupperware pour manger au travail. Je mets la sauce à part dans un bocal pour la verser au dernier moment.

J’avais commencé à faire les falafels en forme de boulettes aplaties, façon habituelle, mais cela prenait beaucoup de temps pour former chaque pièce et il fallait ajouter de la farine pour les faire bien tenir ou pour que cela s’effrite ou se casse moins.

En m’inspirant de la kebbé au four (je vous partagerai bientôt ma recette végétarienne et sans gluten), j’ai simplement cuit mes falafels dans un plat à gratin. Le résultat est parfait.

Si j’ai préparé trop de mixture, avec ce qui n’entre pas dans le plat, je fait 2-3 boulettes de falafels, car après tout, c’est aussi bon et joli.

Falafels avec beaucoup de feuilles vertes. Et deux boulettes de pâte qui reste, roulées à la main. La forme du moule ne change pas le goût ;)

Recette, pour un grand plat de falafels (5 personnes)

Ingrédients et procédé, j’ai mis en gras ce qu’il faut absolument avoir, le reste c’est meilleur si vous en mettez, mais on n’a pas toujours de persil ou de coriandre sous la main, ni forcément de pois-cassé, ou d’épices.

  • 250 g de pois-chiches secs, trempés 8 heures ou germés 24 heures ou plus
  • 250 g de pois-cassés (verts par exemple), trempés 8 heures
  • 1 gros oignon haché
  • 2-3 gousses d’ail hachées
  • 1/2 bouquet de coriandre fraîche et/ou 1/2 bouquet de persil frais et/ou de fanes (feuilles) de carottes fraîches ou un autre légume vert comme du chou kale (variante non traditionnelle). —> On peut mettre les tiges avec, en les hachant fin, elles ont aussi du goût et des vitamines, dans ce cas, un demi bouquet suffit (parfois je ne mets que les tiges, puisqu’elles seront mixées et cuites, et je garde les feuilles pour les salades)
  • Éventuellement, 1 ou 2 CS de farine (sarrasin, riz, blé,…) pour coller si vous faites des boulettes
  • sel
  • poivre
  • 1 CS environ de cumin moulu
  • 1 CS environ de graines de coriandre moulues
  • 1 CC environ de 7 épices (all spices ou poivre de Jamaïque)
  • Vous pouvez remplacer les épices par un « mélange d’épices pour falafel » qui contient également un peu de gingembre et de cannelle et autres épices dont vous pouvez vous inspirer

Tout passer au mixeur. Un bol mixeur large, comme ceux avec une lame en S, est plus pratique.

Après mixage des falafels

Huiler le plat, avec quelques gouttes d’huile.

Vider la mixture dans le plat et former un gâteau aplati d’environ 4 cm de haut (pas trop haut car si c’est trop épais ça peut moins bien cuire, cela dépend aussi de la puissance de votre four).

Falafels façon gâteau. Pré découper avant de mettre les falafels au four

Tracer des lignes en quadrillage, pour pré-découper les falafels en carrés ou en rectangles de 5-7 cm environ, cela cuit mieux et rend le service plus facile. Si les premières lignes s’effacent un peu en faisant les lignes perpendiculaires, ce n’est pas grave.

Mettre au four à 180º environ et cuire 40 minutes environ (quand cela sent bon, c’est presque prêt, ce sera très légèrement doré dessus et cuit dessous).

Servir avec une salade et de la sauce tarator (voir recette sauce tarator oméga 3 ou traditionnelle).

Accompagnement

On sert habituellement les falafels avec des légumes coupés. J’ai mis en gras le plus important selon moi

  • Tomates en dés
  • Radis en quarts
  • Navets blancs (coupés)
  • Oignon frais haché ou en rondelles
  • Navet lactofermenté (kabis), que l’on peut remplacer par des cornichons ou autres légumes lacto fermentés
  • Persil haché (la tige est aussi comestible)
  • Menthe fraîche (sans la tige)

On peut aussi faire une salade de chou blanc haché très fin, avec sel, ail, citron, huile d’olive. C’est la salade malfouf, servie en général avec un autre plat facile et complet : le mjaddara (recette pour bientôt).

La sauce tarator se met sur les falafels au dernier moment, pour ne pas ramollir les falafels.

A manger dans une assiette ou en sandwich.

Bon appétit !

share post :

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisment ad adsense adlogger